Cérémonie commémorative de la Rafle des Juifs de Tunis du 9 décembre 1942 : le 6 décembre 2020 à 10:h45

Objet : Invitation à la Cérémonie commémorative de la Rafle des Juifs de Tunis : Le 6 décembre 2020 à 10 h 45

Dans le contexte actuel de la crise sanitaire de la Covid-19, la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie maintient la cérémonie commémorative du 78e anniversaire de la Rafle des Juifs de Tunis par les S.S. (9 décembre 1942).

La Tunisie est occupée par les armées allemandes du 9 novembre 1942 jusqu’en mai 1943, durant les « Six mois sous la botte ».

L’offensive anti-juive s’y déclenche rapidement : Sous l’autorité du Colonel S.S., Walter Rauff, qu’Adolf Hitler avait chargé du programme d’extermination des Juifs par les camions à gaz, les nazis réclament à la Communauté juive de Tunis  3000 hommes équipés de pelles et de pioches pour le 9 décembre 1942 au matin, menaçant de faire fusiller les cent notables juifs qu’ils retiennent en otages.

N’ayant obtenu que 120 travailleurs, les nazis procédèrent le 9 décembre 1942 au matin, à une Grande Rafle, chassant les fidèles de la Grande  Synagogue et arrêtant au hasard, durant toute la journée, des centaines de Juifs qui furent dirigés dans une marche forcée vers les camps de travail créés sur le sol tunisien.

Les Juifs de Tunisie subirent ainsi, au cours de ces six mois d’occupation spoliations, réquisitions, amendes collectives, arrestations, travail obligatoire, assassinats et déportation vers les camps d’extermination européens.

Les Alliés mettront fin à cette occupation de la Tunisie par les troupes  de l’Axe en Mai 1943.

Sous la haute autorité du Grand Rabbin de France, la commémoration de la Rafle de Tunis se déroulera à 10 heures 45 précises au Mémorial de la Shoah à Paris, le dimanche 6 décembre 2020.

Dans le respect des règles sanitaires, une délégation réduite s’y rendra pour le dépôt de  gerbes. Le Kaddish y sera prononcé.

Les étudiants juifs de France procèderont à la lecture des noms des Juifs de Tunisie :

Assassinés sur le sol tunisien, Travailleurs obligatoires dans les 32 camps de travail institués par les occupants nazis et fascistes,

Déportés vers les camps de concentration et d’extermination européens en avril 1943, Morts pour la France au Champ d’Honneur.

Vous recevez ci-joint le programme complet de la cérémonie qui sera diffusée exceptionnellement en visioconférence.

Le lien pour s’y inscrire est disponible :

https://app.livestorm.co/shjt/ceremonie-shjt-2020

Dans l’espoir de vous retrouver lors de cette cérémonie de commémoration de la Rafle des Juifs de Tunis, je vous prie de recevoir, [adresse] l’assurance de mes salutations respectueuses.

Claire Rubinstein
Présidente de la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie et les membres du Conseil d’Administration

Contact : Raphaël Haddad- Vice-président de la SHJT
Mail : raphael@motscles.net

Tel        0682050698

SOCIÉTÉ d’HISTOIRE des JUIFS de TUNISIE

Maison de la vie associative et citoyenne du 9ème arrondissement – Boite n°40

54 Rue Jean Baptiste Pigalle – 75009 PARIS

—————————-

La Présidente et les membres du Conseil d’Administration

De la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie

Vous prient d’assister le

Dimanche 6 Décembre 2020 à 10h45

À la Cérémonie commémorative de la Rafle des Juifs de Tunis par les SS

(9 décembre 1942)
Qui se déroulera sous la haute présidence du Grand Rabbin de France au Mémorial de la Shoah,

dans le respect des règles sanitaires

Les étudiants de l’UEJF procèderont à la lecture des noms des déportés, des victimes de la barbarie nazie décédés dans les camps de travail, des morts pour la France au champ d’honneur.

La cérémonie sera suivie du dépôt de gerbes suivi de la récitation des prières d’usage.

Elle sera retransmise en direct en visioconférence à 10H :45

Le lien informatique pour assister à la conférence via Zoom est disponible

https://app.livestorm.co/shjt/ceremonie-shjt-2020

Claire

View posts by Claire
Claire Rubinstein-Cohen Docteur en Histoire Thèse : Portrait de la Communauté juive de Sousse de 1857 à 1957- De l’orientalité a l’occidentalisation